Les témoignages de créatrices de patrons : les présentations

  • 6 minutes de lecture

Quand on veut se lancer dans le Sew’preneuriat on se pose une tonne de questions. Auxquelles on a pas forcément les réponses. J’ai décidé de rédiger cette suite d’articles grâce aux témoignages de 6 créatrices de patrons. Je les remercie pour leurs participations. Ce premier article sera destiné à vous présentez ces Sew’preneuses et leurs parcours pour en arriver la où elles en sont aujourd’hui.

Je tenais à remercier tout particulièrement Coralie, Mélodie, Guillemette, Claire, Elisabeth et Katia pour leurs participations et le temps qu’elles m’ont accordées.

temoignages-creatrices-de-patrons
Expérience de créatrice de patrons

Les créatrices de patrons en question :

Elisabeth : Lamericana

Elisabeth est modéliste, elle vend ses patrons depuis un an et demi avec sa marque Lamericana. La création de patron représente une partie de son activité. Le reste du temps, elle est modéliste pour des marques de prêt-à-porter. Elisabeth est à son compte depuis deux ans. Elle a passé le stade de la SARL récemment puisqu’elle officie aujourd’hui avec son associé. Le parcours d’Elisabeth est tournée a 100% vers les métiers de la mode puisqu’après un BEP, et un BAC Pro couture flou (Métiers de la Mode et du Vêtement aujourd’hui), elle poursuit dans un BTS Matériaux Souples et une licence en gestion de la production. S’en est suivi une année de préparation pour être professeure de couture (cette année n’existe plus, si tu as des questions là dessus je pourrais y répondre).

Guillemette : l’atelier de Guillemette

Guillemette est à la tête de l’Atelier de Guillemette qui existe depuis de nombreuses années et vend ses patrons de lingerie depuis 4 ans. Elle a d’abord fait un BAC puis un BTS Industrie des Matériaux Souples. Par la suite elle entame une Formation d’Initiative Locale en lingerie corseterie balnéaire. Ces formations ne sont disponibles que dans certains secteurs géographiques en fonction de la demande de main d’oeuvre). Autrefois Guillemette avait un autre emploi en plus de sa micro-entreprise, mais aujourd’hui elle s’y consacre à 100%.

Mélodie : Mélodie Loth Couture

Mélodie est modéliste dans la vraie vie et a toujours voulu l’être. Depuis septembre 2019 elle a développé une micro-entreprise qui était un e-shop de vêtement asiatique. Aujourd’hui elle a réorienté son activité en une nouvelle marque de patron Melodie Loth Couture fraîchement lancée en décembre 2021. Depuis toute petite Mélodie dessine des figurines de mode. Après la découverte de la couture à l’adoslescence elle se perfectionne pendant ses études. A la suite de son BAC, pensant vouloir devenir styliste elle intègre un BTS Design de mode. Elle se rend compte très vite que cette formation artistique n’est pas ce qu’elle recherche. Elle se réoriente en BTS Métiers de la Mode afin de retrouver le côté technique de la couture qu’elle affectionne tant. A la suite de cette formation Mélodie a décroché son premier CDI en tant que modéliste.

Coralie : Maunamé

Coralie est à la tête de sa propre SARL : Maunamé. En 2015 en total autodidacte, elle se lance dans la confection de petits accessoires, mais a vite la volonté de découvrir le vêtement. A l’époque elle étudie pour travailler dans les secteurs de la banque, assurance et finance. Elle comprend très vite qu’aucun post ne pourra lui plaire et décide d’intégrer ESMOD pendant 2 ans. Cette école c’est un rève pour Coralie. Elle l’a trouvée très formatrice (mais peut-être un peu onéreuse avec des savoirs pas toujours très essentiels). Grâce à cette formation à la fois technique et artistique elle a développé un univers bien à elle pour son entreprise. Maunamé existe depuis plus de 18 mois maintenant. Depuis le début elle propose des patrons, mais aussi des prestations de modéliste, de la création de contenu pour les RS, de l’animation d’atelier de couture et la réalisation de pièce sur mesure. En parallèle et pour lui permettre de subvenir à ses besoins Coralie travaille.

Katia : la loi du corset

Katia est entièrement autodidacte. Et chose étonnante elle a commencé par la corseterie (ce qui n’est pas du tout le plus évident en couture) avant de s’attaquer aux vêtements puis à la lingerie. Depuis 2019 en parallèle de son emploi de fonctionnaire elle a une micro-entreprise, La loi du corset, dans laquelle elle propose la réalisation de corsets, costumes et lingerie sur-mesure. Katia est actuellement dans la phase de développement de son premier patron.

Claire : Moi je couds

Et enfin Claire des patrons Moi Je Couds. La couture elle l’a vécue depuis toute petite. Avec 2 grands mères et une maman qui cousaient, elle a eu très vite envie de s’y mettre. Elle coud depuis qu’elle a 8 ans! Elle s’oriente dans un BTS économie sociale et familiale, et à l’époque la couture avait une place importante dans cette formation. Et puis internet s’est imposé dans nos foyers nous connectant tous les uns aux autres. A ce moment Claire découvre une communauté grandissante, transmet ce merveilleux virus à des mamies et monte une association dans son village. Pour le plaisir et le défi elle s’inscrit avec une amie au CAP en candidat libre il y a 10 ans. Lors de l’examen, elle se fait interpellée par une professeure. 19/20 c’est sa note. Les encouragements la pousse a faire de la couture son métier. Elle décide de prendre des cours de modélisme avec une des profs du lycée.

Et si on continuait à se former?

J’ai voulu poussé plus loin l’aspect formation pour savoir si aujourd’hui ces créatrices continuaient à se former. Et pour la plus part la réponse est oui. Les thêmes sont vastes! Gradation grande taille, et enfants, sous-vêtement, modélisme prêt-à-porter et maille, mais aussi sur les logiciels (Valentina, Adobe, Modaris, etc…) qui permettent de créer tous ces patrons et de vous les rendre accessibles. Nos créatrices se forment notamment grâce à des livres (ESMOD, DP Studio, etc…) et des vidéos Youtube. Mais ce qui reste selon moi le plus formateur mais aussi selon nos Sew’preneuses est de tester, se planter et toujours recommencer pour s’améliorer.

La suite de ce dossier sera composé de 3 autres articles, toujours grâce aux témoignages de nos créatrices de patrons (patience ils arrivent) :

Expérience de créatrice de patrons
Expérience de créatrice de patrons

🤞 Envie de connaître les coulisses de mon entreprise et les actus du Gang de Sew'preneuses ?

Reçois 10€ de réduction sur ta première formation.

Reçois la Lettre des Sew'Preneuses tous les premiers dimanches du mois, et la Missive du Gang tous les dimanches en milieu de mois.

Je ne spamme pas ! La désinscription pourra se faire en un clic !

Laisser un commentaire