3 techniques de modélisme

  • 4 minutes de lecture

Apprendre le travail de modéliste, c’est plonger dans un univers où tu maîtrises 3 techniques de modélisme pour obtenir tes patrons. Avant de donner vie à tes idées, il te faut des infos : un croquis détaillé ou un cahier des charges complet. Ces éléments t’aident à visualiser le modèle avant de le concrétiser grâce au modélisme.

Aller c’est parti ! Abordons les 3 techniques de modélisme que tu dois connaître pour vivre de ton activité !

La Coupe à Plat

La coupe à plat, c’est la méthode classique, le modélisme sur papier. Avec une base de patron, du papier, des règles, et ton matériel de traçage, tu reproduis les formes de base. Tu coupes, tu colles, tu transformes. C’est économique, mais ça nécessite de l’espace, génère du gaspillage, et exige de la rigueur pour un travail propre. C’est par contre la méthode la plus adaptée pour commencer et la moins compliquée à maîtriser.

Avantages de la coupe à plat :

  • Économique : peu de moyens pour commencer.
  • Parfaite pour développer tes connaissances.

Inconvénients de la coupe à plat :

  • Besoin d’espace.
  • Gaspillage de papier : couper, coller, et recommencer.
  • Rigueur nécessaire pour la propreté.

Le Moulage

Le moulage, c’est la 3D du modélisme. Tu travailles directement le tissu (une toile à patron) sur un mannequin, laissant libre cours à ta créativité. Long, mais gratifiant, offrant des ajustements parfaits au corps, c’est LA technique pour travailler les volumes et surtout les formes complexes que nous sommes incapables de tracer par modélisme à plat. C’est aussi une très bonne technique pour constaté le tombant des textiles utilisés.

Avantages du moulage :

  • Liberté créative totale.
  • Ajustements parfaits.
  • Appréciation précoce du tombé du tissu.

Inconvénients du moulage :

  • Investissement dans un mannequin.
  • Processus plus long.

La Conception Assistée par Ordinateur (CAO)

La CAO, c’est la modernité du modélisme. Avec des logiciels, tu crées des patrons numériques pour plus de propreté, mais aussi un tout autre développement. C’est l’outil indispensable pour obtenir des patrons prêt-à-vendre, ou des vêtements prêt-à-confection en atelier. Moins d’espace nécessaire, moins de gaspillage de papier, et si en plus le logiciel est muni du prototypage 3D, tu peux atelier modélisme à plat et moulage en numérique ! Si tu veux en savoir plus sur les différents logiciels de modélisme, je t’invite à lire cet article : ici !

Avantages de la CAO :

  • Gain de temps.
  • Facilité de stockage et archivage des fichiers.
  • Possibilité de numériser les patrons.
  • Propreté absolue dans le processus.

Inconvénients de la CAO :

  • Difficulté à visualiser les volumes sans la 3D.

Quoi qu’il arrive la confection de prototype reste indispensable peu importe la méthode utilisée.

Quelle méthode choisir?

Le choix, c’est à toi de le faire. Ça dépend de ton modèle, de tes préférences et de l’utilisation du patron. Prenons trois exemples pour te guider.

  1. Short basique avec volant :
    • Coupe à plat pour le short.
    • Moulage pour le volant, en créant directement le volume.
  2. Robe de gala complexe :
    • Moulage pour une robe sur mesure aux formes complexes.
  3. Production en série :
    • CAO pour simplifier et accélérer l’obtention des formes, facilitant la gradation et l’industrialisation.

Le modélisme de 3 façons :

Que tu choisisses la coupe à plat, le moulage ou la CAO, chacune a ses avantages et inconvénients. Fais ton choix en fonction de ton projet, de tes préférences et des besoins spécifiques. N’hésite pas à tester, et recommencer. On est parfois découragé façe aux nombres de prototypes mais cela fait partie intégrante du métier ! Alors on abandonne pas et on s’y remet !

3 techniques de modélisme

🤞 Envie de connaître les coulisses de mon entreprise et les actus du Gang de Sew'preneuses ?

Reçois la Lettre des Sew'Preneuses tous les premiers dimanches du mois, et la Missive du Gang tous les dimanches en milieu de mois.

Je ne spamme pas ! La désinscription pourra se faire en un clic !

Laisser un commentaire