Quels logiciels de modélisme pour patrons de couture ?

  • 8 minutes de lecture

Aujourd’hui je te fais la liste et la description de certains logiciels de modélisme pour tracer des patrons de couture. Certains seront plus détaillés que d’autres parce que je les ai pratiqués.

C’est quoi un logiciel de modélisme de mode :

Un logiciel de modélisme est un système informatique qui te permettra de créer des patrons de couture de A à Z. Les différentes solutions proposent souvent des systèmes complets car à la base ils s’adressaient aux industriels. On retrouve donc dans le package avec un logiciel pour créer les patrons, un logiciel pour faire le placement de patron et envoyer sur un traceur ou sur une machine de découpe automatisée, et enfin un logiciel de dessin vectoriel. Parfois ces trois logiciels peuvent être combinés en un seul.

Pourquoi utiliser un logiciel de modélisme ?

Aujourd’hui le modélisme de mode n’est plus seulement une histoire d’industriels. Avec la démocratisation de la couture, l’avènement des marques des patrons, les créatrices indépendantes, le modélisme est désormais arrivé du côté loisirs créatifs de la couture. Utiliser un logiciel de modélisme c’est s’assurer de la précision des machines pour la construction, gagner du temps avec des automatisations comme la gradation, et t’apporter un support quasi obligatoire pour pouvoir monnayer votre travail.

Disclaimer : j’espère que je ne dirais pas trop de bêtises dans cet article. N’hésite pas, copine modéliste, à me laisser un commentaire pour rectifier mes dires au besoin.

Les logiciels en question :

Lectra Modaris / Gerber

Modaris et Gerber sont deux logiciels différents appartenant tous les deux à l’entreprise Lectra. Lectra développement des solutions de logiciel CAO, mais aussi tout le matériel qui nécessaire à son fonctionnement : table de digitalisation, machine de découpe automatique. C’est un pionner du secteur en France. La plupart des industries l’utilisent. Je ne parlerais pas ici de Gerber, que je ne connais pas, mais de la suite “Lectra” : Modaris, Kaledo et Diamino.

Modaris est le logiciel qui permet de créer les patrons de vêtements que l’on souhaite. La construction des patrons se fait en deux étapes : la construction des lignes, puis l’exportation des pièces en vue de les industrialiser (étape qui consiste à rajouter les informations nécessaires à la coupe et les valeurs de couture).

L’utilisation de calque est possible et même conseillée pour te permettre de tracer et retracer sur une même base pour différents morceaux. Comme si tu utilisais du papier-calque finalement.

Il y a une version classique et maintenant une version experte destinée à faire gagner du temps notamment au niveau de la gradation et du placement et des calculs d’efficience des métrages utilisés.

Sur Modaris, la gradation est automatique. À chaque point ces règles de transformation…

Il y a ensuite Kaledo, un logiciel de dessin vectoriel, qui remplace Illustrator, mais qui me paraît beaucoup plus spartiate pour avoir utilisé les deux. Le seul avantage que je pourrais trouver à Kaledo aujourd’hui et celui de la liaison qui connecte les deux logiciels entre eux et qui permet donc de récupérer des visuels des patrons plus rapidement.

Et enfin Diamino, qui permet de créer des placements de patron les plus économes possibles et d’imprimer vos patrons via le logiciel JustPrint.

Modaris coûte plusieurs milliers d’euros à l’année, il n’est donc pas à porter de toutes les bourses.

Clo3D

Ce logiciel semble être un bon compromis (50 dollars par mois, cela reste abordable pour un logiciel de ce type). Il mélange à la fois modélisme 2D et mise en situation 3D. On peut travailler sur avatar aux mesures que l’on souhaite et composer directement sur le mannequin. On peut ainsi tester ses protos virtuellement. Cela ne fait pas tout le travail bien sûr, une vérification s’impose par la suite, mais c’est tout de même un gain de temps. Je ne t’en dis pas plus sur ce sujet car j’ai invité Wendy Marie sur mon blog et elle t’explique tout ici !

Veti Graph

Veti Graph expert (pour le modélisme) et DAO Stylgraph (pour le dessin et fiche technique), est un concurrent direct de Lectra.

Ils ont développé le Scan Graph, qui permet au patron réalisé à la main d’être directement digitalisé et importé sur le logiciel à partir d’une simple photo des pièces de patron disposées sur une table.

La encore les prix ne sont pas donnés. C’est un logiciel pour professionnel.

Valentina

Valentina c’est un logiciel de modélisme. À la base l’histoire d’un projet entre deux personnes, qui un jour décidèrent de partir chacun de leur côté. Le projet se sépara donc en deux, d’un côté Valentina, et de l’autre Seamly 2D qui continuent leur développement chacun de leur côté.

Valentina est un logiciel gratuit ce qui en fait un super outil. Il est lui aussi dissocier en 3 logiciels mais ne respecte pas les fonctions que peuvent avoir développées les autres à savoir patronner, couper, dessiner. Avec Valentina tu ne pourras pas dessiner. Mais tu pourras créer tes patrons à partir de tableau de mesure que tu auras créé dans Tape, et réaliser un placement pour imprimer ton patron au format A4 sur Puzzle.

Valentina est un logiciel paramétrique. Cela veut dire que tu ne construiras pas ton patron en fonction de mesure chiffrée (par exemple 82cm), mais en fonction de mesure ciblée comme le “tour de poitrine”. Ainsi quand tu indiques à Valentina de construire une forme en fonction de la ligne de poitrine, le logiciel changera les mesures automatiquement à chaque fois que tu changeras de taille. La magie de la gradation automatique. Il est possible de jouer avec les tailles, les statures, de créer des gradations qui diffèrent selon les gammes de taille, etc… Cela en fait un logiciel très complet.

Le hic à mes yeux, c’est qu’il manque des calques. Quand on commence à construire, on se retrouve très rapidement avec beaucoup de point ce qui peut brouiller la lisibilité. Il y a bien une fonction pour masquer ces points, mais il faut venir les sélectionner un par un. Alors qu’une construction sur calque permettrait une meilleure organisation de la construction.

Mais pour le prix de 0€, vraiment je chipote.

Si vous avez du mal à prendre en main ce logiciel, il existe un manuel à 20€ disponible sur le site du créateur.

Découvre mes formations sur le Gang de Sew’Preneuses

Seamly2D

Son interface ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de Valentina et pour cause puisqu’à la base ces deux projets ne faisaient qu’un. Seamly 2D n’est plus en évolution aujourd’hui contrairement à Valentina.

Telestia, Fittingly Sew 2, Tukatech

Je ne connais pas ces logiciels, et si je vous en parle ici, c’est surtout parce que vous m’avez donné ces noms dans mes DM.

Telestiav

C’est un logiciel de modélisme qui comporte plusieurs programmes distincts. Un pour faire le patron, un autre pour la gradation, un pour faire du dessin. Sauf qu’ils sont tous en vente à l’unité. Et que pour avoir le combo, on dépasse vite les 2000€. Pour ma part je ne ferai pas ce choix. Je suis dans le milieu depuis quelques années et je n’avais jamais entendu de ce produit. Et pour ce prix je préfère me tourner vers les leaders du secteur, ou tout simplement m’orienter vers des alternatives gratuites comme Valentina. Tout dépend de notre usage : es-tu dans l’industrie ou non ?

Fittingly Sew 2

Je n’ai pas utilisé ce logiciel qui est au prix de 204€. Mais il propose quelques variantes qui pourraient être bon de creuser comme la digitalisation via photo. À voir si cela est précis à l’instar de Veti Graph. Le discours marketing est très axé sur la facilité d’utilisation avec l’utilisation notamment de couleur par pièce de patrons, la construction automatique des bases en fonction de vos mesures, etc…

Tukateck

C’est un ensemble complet de plusieurs logiciels qui permettent de traiter la création de produit textile de A à Z. Son prix est de 99€/mois, ou 199€/mois pour les indépendants sans limites et blocage du logiciel. L’interface d‘après les photos à l’air plus complète que celle de Valentina. Si vous avez un avis sur cette suite de logiciel, je prends ! 😊

Quel logiciel de modélisme pour quelle utilisation ?

Maintenant que je t’ai listé (non exhaustivement), les logiciels de modélisme, voici ce que je te conseille :

  • Tu veux juste t’amuser : utilise Valentina
  • Tu veux produire des patrons mais tu ne travailles pas avec des industriels : travaille sur Valentina ou Clo3D
  • Tu es professionnel et tu bosses avec des industriels ? Prend Modaris, Veti Graph et pourquoi pas Clo3D (a confirmer pour ce dernier).

🤞 Envie de connaître les coulisses de mon entreprise et les actus du Gang de Sew'preneuses ?

Reçois la Lettre des Sew'Preneuses tous les premiers dimanches du mois, et la Missive du Gang tous les dimanches en milieu de mois.

Je ne spamme pas ! La désinscription pourra se faire en un clic !

Laisser un commentaire