Le coût d’un patron pochette

Il y a quelques semaines, j’ai lancé le débat sur Instagram : quel est le coût de fabrication d’un patron pochette. Après avoir eu le même discours avec trois clientes dans la semaine, j’avais besoin d’avoir de plus amples retours, pour assouvir ma curiosité. Mes clientes qui se lançaient ou aller se lancer dans le patron pochette, n’était pas 100% convaincue de proposer un produit dont le prix était en adéquation avec les demandes clients et leur trésorerie.

Un patron pochette coûte cher tout court!

Dans cet article je ne vais pas développer la partie « coût de création » qui est la même que celle d’un patron PDF, mais uniquement les coûts de fabrication et expédition d’un patron pochette.

Si tu suis l’actualité, tu sais comme moi que les cours du papier se sont envolés, de même pour les prix de l’énergie, et que tout ça ne va pas s’améliorer. J’ai demandé à des créatrices si elles voulaient bien me communiquer le prix de revient de l’impression pour un patron. Voici donc une moyenne des prix que l’on a pu me donner (bien évidemment, tout dépend de la quantité) :

Par 25Par 50Par 100
Impression A0 Noir et Blanc1,50€1,08€0,84€
Impression A0 en couleur (à vérifier)1,01€ ?
Impression livret couleurs par page A4 Recto/Verso (soit 4 A5)0,14€0,11€0,10€
Impression livret de 12 pages A4 R/V1,68€1,32€1,20€
Prix des enveloppes, pochettes, autocollants en sus en fonction des options
Tous les prix sont TTC.

Dans ce tableau j’ai regroupé une moyenne des prix les plus compétitifs que l’on m’a remonté. Il y a peut-être moins cher et sûrement beaucoup plus cher. Ces prix sont là pour te donner une moyenne de ce qui existe et te permettre de comparer tes devis (si tu veux que j’actualise tu peux me remonter tes tarifs). Merci de ne pas me demander de nom! J’ajouterai aussi que si ton devis est légèrement plus cher, mais que le feeling avec la personne est là, et que la qualité aussi, il ne faut pas chercher du petit “prix” à tout pris. Il vaut mieux avoir des impressions et emballages de qualité avec un SAV au top pour 10 centimes de plus par produit, que des impressions qui ne ressemblent à rien. De même renseignes-toi sur ce que comprend vraiment le prix! Le pliage est l’emballage est il à la charge de l’imprimeur ou de toi même. Cela peut très largement influencer le prix. A toi de savoir à quoi tu souhaites consacrer votre temps.

Envoyer un patron pochette : coûte cher

Les frais postaux et Mondial Relay ont aujourd’hui atteint des sommes importantes. En gros entre 4,20 et 5 €. Soit 1/4 du prix quand l’on vend un patron pochette à 15 € hors frais de port. La couture est un loisir qui coûte cher, entre le tissu et la mercerie, le coût du patron et des frais postaux rajoutent donc 20 € à la note (sur le projet total) ce qui n’est clairement pas négligeable.

Le statut de micro-entreprise n’est pas optimal pour vendre des patrons pochettes

Quand on est en micro entreprise, on ne peut pas déduire ses charges. 

Dans ce cas, tu ne peux pas retirer tes charges, mais l’état t’accorde un abattement de 71% sur la vente d’un patron, donc dans ces 71 % il faut que tu fasses rentrer les 12,8 % de charges sociales, (une part) de tes charges incompressibles (banque, assurance, logiciels, etc…), (une part) du bénéfices/trésorerie pour investir dans ta boite, (une part) les tissus des protos, etc…

Voici donc ce qui se passe avec tes 5 € de frais postaux (sans parler du patron en lui même) :

  • Tu vas déclarer 5 € de chiffre d’affaire supplémentaire par patron (alors que ce sont des charges non-déductibles).
  • Tu vends un bien physique, tu rentres donc dans la catégorie vente de bien avec des cotisations à 12,8 %. Tu vas donc payer 12,8*5=0.64 € de charges sociales sur ces frais postaux. Soit 64 € / mois pour 100 patrons vendus (et 768€ de frais postaux que tu ne pourras pas déduire à l’année).
  • L’état considère (dans cette catégorie) que tu gagnes 29 % de salaire sur ces 5 € (ils t’imposeront dessus). Pour l’état, ces 5 € de frais postaux t’ont fait gagné 1,45€ de salaire, mais en vérité tu as gagné 0€!!! Fois 100 patrons vendus dans le mois, c’est 145 € que l’État considère que tu as gagné à tord. Cela fait tout de même 1740 € à l’année. Pour un peu que tu envoies tes patrons dans les DOM-TOM et la facture des frais postaux s’envole !
  • Quoi qu’il arrive pour que cela ne t’impacte pas trop, il faut que 5 € rentre dans les 71% en plus des charges sociales etc… Puisque je t’ai montré la démonsration sur les frais postaux mais qu’en fait il faut la faire sur la totalité de la facture.

Le coût d’un patron pochette en chiffre :

  • Donc sur ton patron à 15€ + 5€ de frais de port tu gagnes 20€ de Chiffre d’Affaire
  • Tu peux dépenser 71% de charge qui correspond à l’abattement de l’état soit 14,2 € / patron
  • Tu retranches 5€ de frais de port, il te reste 9,2 €
  • Puis les 12,8% de cotisation sociale (1,17€ sur 20€) soit 8,03 €
  • Tes frais d’impression / patron : 2,40 € (si tu as commandé par 100) : il reste 5,63 €
  • Les frais d’emballage aux alentours de 0,30 € : il reste alors 5,33 €
  • Un approvisionnement pour payer ta Cotisation Foncière des Entreprises (en fonction de ton CA et de ta commune d’occupation) : 1 € par patron me semble correct : reste 4,33 €.
  • Une partie de tes frais incompressibles (banque, assurance, logiciel), je compterais 2 € (mais encore une fois ici tout est relatif a tes dépenses) : nous sommes à 2,33 €
  • Il te reste donc aux alentours de 2,33 € de bénèf (trésorerie). Si je n’ai rien oublié!
  • Ton salaire lui est comptabilisé dans les 29% (soit ton temps de création).

Sur un patron PDF, que tu vends certes moins cher, tu rentres normalement en catégorie prestation de service (voir l’article ici, si tu ne comprends pas pourquoi). Ton abattement est donc de 50%. Alors pour un patron vendu 10€, tu dois faire rentrer les charges dans les 5€ (mais exit les frais postaux et les frais d’impression).

Limiter les frais

Si toutefois tu te lances dans le patron pochette, voici quelques règles à suivre :

Optimiser son placement de patron

La première chose à faire et d’optimiser tes placements de patron sur les formats A0. Un patron qui comprend 120 feuilles A4, obligera à avoir un métrage de A0 conséquent et impactera donc le poids de ton envoi. Certains imprimeurs impriment en A0 rouleau. C’est à dire que tu n’es pas limités en longueur, mais seulement en largeur. Tu reçois donc un rouleau a plier et pas X nombre de feuille A0 avec du blanc partout autour. En définitif sortir un patron pochette pour un patron “papiervore” n’est vraiment pas judicieux !

Rédiger des explications précises et concises!

La seconde chose à faire est de retravailler tes livrets. Avoir des explications fournies et détaillées d’accord, mais avoir des manuscrits de 60 pages non. Le problème des patrons aux milles variantes, c’est qu’il faut fournir des instructions pour chaque variante et que forcément les pages se multiplient. Dans ce cas il faudra privilégier des explications multi-supports. Intégrer des QR Code ramenant aux vidéos Youtube (ou autre) peut être un bon exemple d’optimisation à faire (et c’est très facile à faire sur Indesign!).

Plier et emballer soit même ses produits :

Comme préciser au-dessus, cette partie peut soit être faîte par l’imprimeur (s’il le propose et si il a la super machine qui plie toute seule!), où par toi même à toi de savoir si tu as le temps de le faire. Et si tu te juges plus utile a plier et emballer ou à créer tes futurs produits et tes futurs projets

Acheter un traceur, du papier et de l’encre et fait le toi même :

Attention si tu es toujours en micro-entreprise, imprimer à la demande peut être tentant, mais tu ne peux toujours pas déduire tes charges alors réfléchis bien pour rentabiliser cet investissement.

Faire appel à des revendeurs

Le problème de ton activité si tu ne fais que du patron de couture (et c’est déjà une activité très prenante pour une personne seule!), c’est que tu n’as que ça à vendre. Et à moins d’avoir des clientes qui achètent plusieurs patrons en même temps, elles devront débourser des frais de port à chaque fois pour un seul patron.

A l’inverse les revendeurs (boutique physique ou pas) vendent une multitude d’articles, cela permet donc aux clientes d’étaler leurs frais de port entre tissu, mercerie et patron. Voir même d’éliminer les frais de port si c’est une boutique physique, te permettant d’afficher ton patron à 15€, comme sur ton site (mais attention tu gagneras moins avec la commission du vendeur, normal).

Le coût d’un patron pochette :

La meilleure rentabilité pour la vente de patron pochette reste la vente directe avec une remise en main propre (type salon), ainsi exit les frais postaux. Attention aussi à demander plusieurs devis d’impression et de bien comparer tous les services. Pas forcément pour avoir les prix les plus bas, mais plutôt le meilleur rapport qualité prix. Il n’y a que de cette manière que tu pourras obtenir un coût optimal pour tes patrons pochettes.

J’espère que cet article t’a été utile, n’hésite pas à me laisser un commentaire et le partager autour de toi pour faire découvrir mon travail. Et aussi éduquer les clients aux prix de revient!

🤞 Envie de connaître les coulisses de mon entreprise et les actus du Gang de Sew'preneuses ?

Reçois 10€ de réduction sur ta première formation.

Reçois la Lettre des Sew'Preneuses tous les premiers dimanches du mois, et la Missive du Gang tous les dimanches en milieu de mois.

Je ne spamme pas ! La désinscription pourra se faire en un clic !

Laisser un commentaire

Cet article a 2 commentaires

  1. Mélanie

    Super intéressant, merci beaucoup ! Penses-tu écrire u article à propose du calcul du coût de création ?

    1. Orane

      Hello Mélanie, il n’y aura pas d’article à ce sujet pour le moment. Ca ne serait pas assez précis pour tenir dans un article. Mais je compte en faire un cours.