Ajuster ses bases de patrons de couture à sa morphologie ?

  • 6 minutes de lecture

Les modélistes travaillent avec des bases de patrons de couture. Dans une taille donnée qu’on appelle taille de base déterminée en fonction de nos besoins, nous avons des patrons de base pour tous les vêtements possible. Un buste pour faire des hauts, une jupe et un pantalon pour le bas. Ces bases sont tracées par rapport à des méthodes de traçage conventionnelles que l’on peut retrouver par exemple dans les livrets comme Jeanne Weens, ou Teressa Gilewska. Ce sont les formes les plus basiques. Destinées à créer des vêtements qui recouvrent simplement le corps, en essayant d’être le plus seyant possible, sans découpes ou fioritures. Dans l’article suivant je te laisse découvrir pourquoi tu dois ajuster tes patrons de couture de base.

Au passage je profite de cet article pour te préciser que tu peux acheter des Minis-Bases directement sur ma boutique pour t’entraîner au modélisme. Ce sont des patrons de base à l’échelle 1/4 qui permettent de visualiser les différentes modifications que l’on va devoir réalisées pour obtenir le modèle que l’on souhaite.

Mini Buste de Base

Adapter ses bases à sa morphologie

Lorsque tu vas suivre une méthode de construction, tu vas réaliser des tracés géométriques où les mesures que tu vas appliquer sont celles que tu auras prises sur toi ! Oui mais voilà, ça ne va pas suffire. Car aujourd’hui toutes les méthodes de modélisme sont standardisées pour correspondre à une norme plutôt obscur ! On prend par exemple comme taille de base un 38, alors que la taille moyenne des femmes à l’heure où j’écris ces lignes est le 42. On suit aussi des règles destinées à des corps de conformation normale. Sauf que si tu es comme moi, ou comme beaucoup d’entre-nous tu n’es pas “normale” . J’aimerai bien qu’on m’explique ce mot d’ailleurs : normal ?

C’est quoi la conformation ?

La conformation est la mesure entre ton tour de bassin et ton tour de poitrine qui détermine la “forme” général de ton corps. Avec :

  • un tour de bassin inférieur à ton tour de poitrine, ta conformation est “mince” ou “athlétique”
  • un tour de bassin entre 0 et 8cm supérieur au tour de poitrine, ta conformation est normale
  • et enfin le tour de bassin de plus de 8 cm par rapport à ton tour de poitrine. Ta conformation est dite “forte”.

En fonction de ta conformation, ton corps n’aura pas le même galbe ou la même “répartition” des volumes que celui pour une conformation normale. Il est donc nécessaire de bien étudier son corps même si ce n’est pas un exercice facile.

Comment je m’y prends ?

  1. La première chose à faire est de prendre une méthode de modélisme. Essaye d’en prendre une assez complète (3 mesures ne suffisent pas pour tracer un buste de base). Fais en sorte d’avoir la même méthode pour tracer les trois éléments. Sinon il y a de fort risque que la taille du buste ne s’accorde pas avec celle de la jupe. Ca serait assez embêtant.
  2. Trace tes bases,
  3. Ajoute des valeurs de couture. Pour les mesures n’hésite pas à mettre 1,5cm sur les côtés pour te permettre de retoucher ton prototype sans avoir à recouper grâce à aux surplus anticipé.
  4. Coupe ton tissu.
  5. Assemble ton prototype.
  6. Essai le, n’hésite pas à te faire prendre en photo. Garde aussi ton prototype sur toi, et part vaquer à tes occupations pendant que dizaine de minutes. Cela va te permettre de déterminer le confort, mais aussi de voir comment le modèle va se comporter.

Ensuite tu vas pouvoir te poser les bonnes questions : est-ce que tu peux t’asseoir ? T’accroupir ? Ton décolleté est-il trop prononcé ? Il est très difficile de constaté tous ces problèmes avec un simple essai. Regarde les photos et détermine où le tissu tire. Où sont les plis disgracieux, mais aussi où sont les volumes qu’il faut retirer pour que ton proto de base corresponde le plus à ton corps. N’hésite pas à noter toutes les modifications à faire à l’aide d’un crayon à papier, et d’épingle. Il est plus facile d’avoir quelqu’un pour nous aider, car en bougeant, on bouge impérativement le vêtement et cela peut jouer dans la consignation de nos modifications.

Tu peux alors retirer ton prototype, et reporter les modifications sur tes patrons papier de base. Tu seras sûrement obligée de revoir tes pinces, leur profondeur, leur emplacement. Faut-il en retirer, faut-il en rajouter ? La ligne de côté est-elle bien sur le côté ? Ta taille tombe-t-elle bien à la taille ?

N’hésite pas à refaire un prototype à ce moment là. C’est fastidieux mais c’est le meilleur moyen pour obtenir un résultat vraiment concluant.

Pourquoi faut-il faire ce travail avant de réaliser le patron de nos créations

Si tu crées des vêtements pour toi, tu dois absolument modifier tes bases avant d’envisager n’importe quelle autre modification. Tout simplement parce que cela va te permettre d’obtenir tes modèles plus rapidement. C’est faire le travail dans le bon sens. Sinon, à chaque transformation que tu feras, tu seras obligée de commencer par tes transformations morphologiques avant même de t’attaquer aux modifications liées au modèle que tu as voulu créer. Tu devras donc faire deux fois le travail.

Alors qu’en ayant modifié tes bases dès le début, tu n’auras plus à faire ce travail et tu iras plus vite dans tes créations.

Cela te permettra aussi de voir et d’identifier quelles sont les modifications spécifiques que ton corps t’oblige à faire sur des patrons “basiques”. Cela pourrait te donner une piste sur les modifications à apporter sur les patrons du commerce. Si je prends mon cas, je suis souvent obligée de raccourcir les épaules, et de rallonger les tops pour ne pas avoir le ventre à l’air à chaque mouvement !

C’est pour cela que je t’encourage vivement a t’attarder sur tes bases, avant de te lancer dans des transformations de modèle. Créer des vêtements c’est bien, créer des vêtements qui nous vont, c’est encore mieux !

Envie de te former au modélisme ? Je t’invite à aller sur ma plateforme de formations. Peut-être trouveras-tu ton bonheur pour développer tes compétences dans les Métiers de la Mode.

Gang de Sew'Preneuses formations aux Métiers de la mode

🤞 Envie de connaître les coulisses de mon entreprise et les actus du Gang de Sew'preneuses ?

Reçois 10€ de réduction sur ta première formation.

Reçois la Lettre des Sew'Preneuses tous les premiers dimanches du mois, et la Missive du Gang tous les dimanches en milieu de mois.

Je ne spamme pas ! La désinscription pourra se faire en un clic !

Laisser un commentaire